Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UNE VIE VIOLENTE

En prenant la distance parfaite entre le documentaire et la fiction, le réalisateur déploie dans son dernier film une mise en scène réaliste qui n’oublie par d’informer le spectateur néophyte de ce qui se déroulait sur l’île de beauté dans les années 90. La justesse des comédiens fait oublier certaines longueurs, pourtant nécessaires à la véracité donnée à son récit.

 

TRANSFIGURATION

Etonnante proposition et relecture du mythe du vampire, conjuguée au teen movie indé, qui si il ne gagne pas dans sa propre catégorie s’avère une alléchante proposition d’un film à contre-courant, très intelligent, plus indé que « de genre » (ici l’horreur vaguement suggérée). En quatrième de couverture, un certain regard social sur les ghetto américains. Intéressant, mais l’excès du mélange des genres, et certaines longueurs, desservent un peu le film, quitte à perdre le spectateur en route.

 

QUE DIOS NOS PERDONE

Le thriller ibérique n’a pas perdu de sa superbe avec ce polar de Rodrigo Sorogoyen qui par sa mise en scène nous fait oublier les parenthèses que l’on peut émettre sur les gros détours d’un scénario un peu convenu (malgré un final réjouissant). Reste une âpreté et une mise en abîme parfaite d’où jaillit une atmosphère oppressante qui font de « Que Dios Nos Perdone » un captivant thriller espagnol. Rien que pour le talent déployé à filmer une poursuite dans les rues de Madrid, le film mérite d’être découvert ; pourtant noir et très pessimiste.

 

CARS 3

Suite qui aligne un récit déjà vu mais dont les valeurs s’assemblent parfaitement dans l’univers Pixar. Loin des subtils et récents « Vice-Versa » ou « Toy Story 3 ». En somme, clairement pour les plus jeunes niveau récit, déroulement et blagues (gentillettes), reste le spectacle visuel, lui éblouissant, pour les plus grands.

 

SLEEPLESS

Remake américain du film « Nuit blanche »…Niveau crédibilité du scénario RAS, en même temps le matériel original n’aidait pas. Film américain lambda, plus vif que la version française certes, mais où le non-sens fait figure de proue du naufrage. Reste Jamie Foxx qui « fait le job »…rien de plus. Passez votre chemin.

Critiques UNE VIE VIOLENTE - TRANSFIGURATION - QUE DIOS NOS PERDONE - CARS 3 - SLEEPLESS
Critiques UNE VIE VIOLENTE - TRANSFIGURATION - QUE DIOS NOS PERDONE - CARS 3 - SLEEPLESS
Critiques UNE VIE VIOLENTE - TRANSFIGURATION - QUE DIOS NOS PERDONE - CARS 3 - SLEEPLESS
Critiques UNE VIE VIOLENTE - TRANSFIGURATION - QUE DIOS NOS PERDONE - CARS 3 - SLEEPLESS
Critiques UNE VIE VIOLENTE - TRANSFIGURATION - QUE DIOS NOS PERDONE - CARS 3 - SLEEPLESS

Critiques UNE VIE VIOLENTE - TRANSFIGURATION - QUE DIOS NOS PERDONE - CARS 3 - SLEEPLESS

Tag(s) : #Critiques

Partager cet article

Repost 0